POUR GUÉRIR OU PRÉVENIR LES MALADIES


Pour ceux qui ne connaissent pas, le kefir est la souche Probiotique qui est sous forme de yaourt ou de jus de fruits.
Délicieux et très facile à préparer, il vous donnera du yaourt 100 % Probiotique à volonté et votre santé vous en remerciera pendant de longues années.
Une souche de kefir peut vivre aussi longtemps que vous lui donné du lait pour se reproduire.

Kéfir. Originaire du Caucase, ce produit s'est largement répandu, notamment dans l'ex-URSS, où il est fabriqué industriellement. Il peut être préparé avec le lait de différentes espèces (vache, chèvre, brebis).

Dans les préparations traditionnelles, on fait macérer du lait contenu dans une outre, en présence d'un fragment d'estomac de mouton, de veau ou de chèvre. Après coagulation, on remplace le produit par du lait frais, et ceci pendant quelques semaines au bout desquelles apparaît peu à peu sur la paroi interne de l'outre une croûte spongieuse et blanchâtre. Celle-ci, divisée et séchée, constitue les grains de kéfir.

Mis seuls dans du lait, ils donnent une boisson fermentée mousseuse acidoalcoolique. Les grains de kéfir desséchés se présentent sous l'apparence de petites masses dures, mamelonnées, jaunâtres ou brunâtres dont la dimension moyenne est celle d'une noisette. Ils sont constitués d'une flore complexe en état de latence et d'un polysaccharide à base de glucose et de galactose. Cette flore, protégée par une gaine de caséine desséchée, peut se conserver environ un an. Elle est toujours constituée de diverses espèces de bactéries lactiques (streptocoques, lactobacilles) et de levures. Elle peut être accompagnée de micro-organismes, dont certains sont indésirables: moisissures, germes de la putréfaction, germes de fermentations acétique et butyrique.

La préparation du kéfir se fait à partir de lait entier ou écrémé dans lequel on met des grains de kéfir préalablement revivifiés. La revivification des grains desséchés se fait par leur macération pendant 6 à 8 heures dans de l'eau bouillie tiède plusieurs fois changée. Après lavage éventuel dans de l'eau bicarbonatée à 10 g/litre, rinçage, tamisage et triage, ils sont prêts à l'emploi. On élimine les grains mous, translucides ou grisâtres pour ne conserver que ceux gonflés, élastiques et dont la couleur s'est éclaircie.

Ces grains sont immergés dans du lait pasteurisé ou bouilli refroidi à 1620 °C à raison de 10 g de grains pour 100 g de lait. Après 24 heures d'incubation à cette température, les grains sont à nouveau tamisés, triés, rincés et remis dans une quantité de lait à 16-20 °C un peu plus grande. Après avoir recommencé l'opération pendant 4 ou 5 jours, la fermentation commence, provoquant des bulles de CO2 au niveau des grains qui remontent à la surface. Si l'on poursuit ainsi pendant environ 6 à 1 0 jours, on observe que tous les grains remontent à la surface dans les heures suivant l'ensemencement. La revivification est alors terminée. Chaque grain devenu blanc mat et très élastique est capable de coaguler 30 à 40 fois son poids de lait.

Dans la fabrication artisanale, on se contente souvent d'utiliser les grains après une première incubation de 24 heures dans le lait à 16-20 °C. On les ensemence dans du lait préalablement bouilli à raison de 2 pour cent (en poids) et on conditionne le mélange dans des bouteilles fortement bouchées à 16-20 °C. On peut aussi, après 24 heures d'incubation, mettre en bouteilles fermées le lait coagulé séparé des grains par tamisage. La fermentation à 16-20 °C se poursuit pendant 1 à 4 jours selon que l'on désire une boisson plus ou moins acide, gazeuse et alcoolisée. On distingue ainsi:

  • le kéfir faible ou jeune, qui est un liquide crémeux, très légèrement mousseux, de consistance homogène, de saveur douce, peu acide et peu alcoolisé;
  • le kéfir moyen, crémeux, mousseux, avec un goût de crème acidifiée;
  • le kéfir fort, très aromatique, riche en CO2 et donc très mousseux, très acide et alcoolisé.

En moyenne, l'acidité du kéfir est voisine de 0,6 à 1 pour cent d'acide lactique (pH 4,2-4,5) avec une teneur en alcool de 0,6 à 0,8 pour cent et 50 pour cent en volume de gaz carbonique. Le kéfir fort peut contenir 2,5 pour cent d'alcool.

Une méthode industrielle russe consiste à ensemencer des grains revivifiés dans 40 à 50 fois leur poids de lait pasteurisé ou bouilli et refroidi à 1620 °C. Le mélange mis à l'obscurité est remué toutes les 2 ou 3 heures. Au bout de 24 heures, les grains remontent à la surface. Le produit filtré donne un liquide crémeux, acide et à odeur levurée qui constitue le levain. Celui-ci est mis dans du lait pasteurisé 3 à 5 minutes à 85-90 °C, refroidi à 20-25 °C et placé en tank où la fermentation se fait à cette température pendant environ 10 à 12 heures. Le coagulum mou est brassé lentement et refroidi dans le tank vers 12-15 °C, puis laissé au repos pendant 12 à 18 heures afin que s'opère la fermentation lactique. Après ce temps, le caillé est amené à la température de 5 °C, puis conditionné en bouteille de verre ou en carton.

 

Facile à digérer, il nettoie les intestins, fournit les bactéries bénéfiques et de la levure, des vitamines et des minéraux et des protéines complètes.Parce que le kéfir est une nourriture équilibrée et nourrissante, elle contribue à un système immunitaire sain et a été utilisé pour aider les patients souffrant du SIDA, syndrome de fatigue chronique, l'herpès et le cancer. Son effet tranquillisant sur le système nerveux a bénéficié des gens qui souffrent de troubles du sommeil, la dépression, et le TDAH (trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention).

 L'utilisation régulière du kéfir peut aider à soulager tous les désordres intestinaux, de promouvoir la selle, réduire les flatulences et de créer un système digestif en santé. En outre, son effet de nettoyage sur le corps entier aide à établir un écosystème équilibré intérieure pour une santé optimale et la longévité.

Le kéfir peut également aider à éliminer les fringales d'aliments malsains en rendant le corps plus nourri et équilibré. Son contenu nutritionnel excellent offre des avantages de guérison et de la santé-entretien aux gens dans chaque type de condition.

  • Le Kéfir est anti-bactérien, anti-infectieux, anti-fongique, anti-tumoral.
  • Le Kéfir normalise le poids corporel et la tension artérielle.
  • Le Kéfir améliore l'état général et augmente la longévité.
  • Le Kéfir diminue le taux de cholestérol dans le sang.
  • Le Kéfir renforce le système immunitaire...
  • Le Kéfir purifie et renouvelle le sang....
  • Le Kéfir nettoie, purifie, redynamise le système digestif...
  • Il reconstitue la flore intestinale, et l'enrichit..
Utiliser le kéfir en cas de :
  • maladies des nerveuses, dépression,
  • tumeurs internes,
  • catarrhes bronchiques,
  • toutes les scléroses,
  • infarctus du myocarde,
  • maladie des reins,
  • jaunisse,
  • maladies de l'estomac et des intestins,
  • diarrhée,
  • constipation,
  • inflammations intestinales chroniques,
  • éruptions et eczémas, ainsi que l'eczéma provoqué par la grossesse,
  • crampes d'estomac,
  • inflammations du foie,
  • maladies de la vésicule, de la vessie,
  • maladies chroniques du bas ventre des femmes

Il réduirait la durée de convalescence après de graves maladie.

 

 


ameli 30/05/2012

bonjour,
J'ai déjà gouté à ce kefir mais j'ai moins apprécier le gout. Toutefois, quand j'ai appris sa vertus, j'ai quand même fait un cure.

faiza 09/08/2012

Bonjour,

Je cherche quelqu'un qui pourra offrir un peu du champignon ou m'orienter vers d'autres, car j'ai une parente qui est atteinte de cancer et se soigne depuis plus de 3 ans, c'est un plus pour elle
avec ses séances de chimio, merci d'avance pour elle.

Nicole 04/11/2012

Bonjour,

J'ai entendu récemment parler des vertus du champignon du Tibet et malgré toutes mes recherches sur internet, je n'ai pas encore trouvé de témoignages de personnes qui seraient guéries grâce à ce
champignon.
Pourriez m'orienter vers des liens de témoignages ?

Pour sa conservation, est il possible de le congeler ?
si oui, quelle est la procédure à suivre et comment l'utiliser après congélation ?

J'aimerais aussi savoir si on peut le transporter dans un bocal fermé dans la soute à bagages d'un avion ?

Merci pour tous les efforts que vous faites pour informer les personnes dans le but d'améliorer leur bien être.

Nicole

yasmine 23/02/2014

si tu as un peu de ce type de champignon me contacter !

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog